HORAIRES DES MESSES

Pas de messe le lundi

Du mardi au vendredi
8h00

Messe dominicale anticipée
Le samedi à 18h

Une seule messe
le dimanche à 10h30

Messes Rorate les vendredis 7, 14 et 21 décembre 2018 / 6h30

Accueil et Confessions
par les prêtres
à la sacristie de l’église
Mercredi de 17h à 19h00

contacter un prêtre :
contact@spmontmartre.com
01 46 06 57 63

L’urgence de la fraternité

Les événements récents montrent une souffrance importante d’une grande partie de nos concitoyens, qui génère la colère quand elle ne semble pas entendue et une frustration devant ce qui peut être pris pour de l’arrogance. Comme archevêque de Paris, je comprends la peine de ceux qui manifestent pacifiquement et luttent pour conserver une vie digne, je dénonce la violence scandaleuse de ceux qui en profitent pour saccager notre ville, je salue le courage des services de police et de gendarmerie et je m’unis au souci de nos gouvernants qui cherchent des réponses à la crise.

Notre pays souffre d’une incompréhension généralisée. L’individualisme devient la valeur absolue au détriment du bien commun qui se construit sur l’attention aux autres et en particulier aux plus faibles. Les valeurs de la République que sont la liberté et l’égalité sont parfois détournées par des réseaux d’influence qui réclament des droits nouveaux sans égard pour les plus vulnérables.

Où sont les véritables priorités ? Les urgences nationales, les « grandes causes » de notre pays ne peuvent légitimement être celles des revendications communautaristes ou catégorielles. Le devoir primordial de l’État est de garantir pour chacun les moyens d’entretenir sa famille et de vivre dans la paix sociale. Il nous faut reconstruire une société fraternelle. Or, pour être frères, encore faut-il une paternité commune.

La conscience de Dieu le Père qui nous apprend à nous « aimer les uns les autres » a façonné l’âme de la France. L’oubli de Dieu nous laisse déboussolés et enfermés dans l’individualisme et le chacun pour soi.

La violence engendre la vengeance et la haine. Apprenons ensemble à nous écouter vraiment et à nous parler sans à priori méprisant pour ceux qui ne pensent pas comme nous. J’appelle modestement les protagonistes à un véritable dialogue où chacun accepte de sortir de ses certitudes pour établir un vrai diagnostic d’une situation délétère et trouver humblement les voies d’une reconstruction fraternelle de notre société. Je demande enfin aux chrétiens de prier et d’être ce qu’ils sont appelés à être au nom du Christ : des artisans de paix.

Je porterai notre pays dans la prière lors de la Messe de l’Immaculée Conception du vendredi 7 décembre prochain à 18h30 à Notre Dame de Paris. En ces temps troubles que nous vivons, nous pourrons confier à la sainte Patronne de la France la paix de notre nation qui ne peut naître que de la justice.

+ Michel Aupetit, archevêque de Paris

EDITO ET MAGAZINE D’INFORMATIONS PAROISSIALE

Dimanche 9 décembre
Deuxième dimanche de l’Avent

L’homélie en replay

Homélie du 1er dimanche de l’Avent – année C – 2 décembre 2018

Homélie du 34e dimanche du temps ordinaire – 25 novembre 2018
Christ Roi de l’Univers

Homélie du 33e dimanche du temps ordinaire – année B – 18 novembre 2018

Homélie du 32e dimanche du temps ordinaire – année B – 11 novembre 2018

Homélie du 31e dimanche du temps ordinaire – année B – 4 novembre 2018

Homélie de la messe des défunts – année B – 2 novembre 2018

Homélie de la Fête de la Toussaint – année B – 1er novembre 2018

Homélie du 30e dimanche du temps ordinaire – année B – 28 octobre 2018

Homélie du 29e dimanche du temps ordinaire – année B – 21 octobre 2018

Homélie du 28e dimanche du temps ordinaire – année B – 14 octobre 2018

Homélie du 27e dimanche du temps ordinaire – année B – 7 octobre 2018

Continuer la lecture de « L’homélie en replay »

PROJET DE MISE EN LUMIERE

I GIVE / JE PARTICIPE 

The new lighting project

The new lighting  project for Saint-Pierre de Montmartre aims to present to the best advantage  the remarkable features of the light which are already present on the site: the day light coloured by the stained glass, the glow of the candle light, as well as a certain dimension of light, grey and diffused, often characteristic of the Paris climate.

The sun light and candle light share the same remarkably dynamic quality of remaining constantly in movement: the cyclical variations of the motions of the sun for one, the random fluctuations for the other depending on the presence of the faithful and visitors.

The  variations of the weather likewise generate bursts of colour contrasting with the soft background of the shadows which are expressed in different shades of grey. These contrasting features of the light, some more spectacular and some more discreet, are just as interesting to contemplate.

The surrounding light enriched by the  passing reflections on contact with the stone presents itself to the eye. It offers its particular welcome: it is necessary to allow for a little time before the contemplation of this welcoming  spectacle is fully appreciated. This project benefits from recent technology which allows the creation of different scenarios of light in a very precise measured way using sources of light which consume little energy and are of a high quality.

 

A l’occasion du  870e anniversaire de la consécration de la première pierre de notre église, à Pâques de l’an 1147, par le pape Eugène III, en présence de saint Bernard de Clairvaux et de l’abbé de Cluny, Pierre le Vénérable, l’Association pour le Rayonnement de Saint-Pierre de Montmartre, en partenariat avec Cathy Olive, scénographe, propose un projet de mise en lumière qui mettra en valeur les éléments d’architecture et de lumière à l’intérieur de l’édifice.

L’agencement entre la pierre, la lumière naturelle et la lumière artificielle a fait l’objet d’une étude scientifique et technique d’un grand intérêt en faveur de la mise en valeur du patrimoine : la matière appelle la lumière, celle qui provient de la position et de l’orientation du territoire par rapport au système solaire et aux points cardinaux. Leurs rapports mutuels combinés à la structure de l’espace initient à la dimension temporelle.

Cette lecture architecturale, la destination culturelle et la dimension scénographique sont autant de paramètres participant au projet de la mise en lumière de Saint-Pierre de Montmartre.

Nous sommes honorés d’avoir reçu un si beau patrimoine en héritage, d’en prendre soin, de le valoriser et de le transmettre aujourd’hui. Saint-Pierre de Montmartre doit réaffirmer son attractivité et son rayonnement, il est important de redonner à notre église la place qu’elle mérite.

Père Patrice Sonnier

Musiques Sacrées

Musiques Sacrées à Saint-Pierre de Montmartre
Saison 2018 / 2019

Depuis 4 ans, sous la direction artistique de Michel Boédec, compositeur, organiste titulaire du grand orgue de Saint-Pierre de Montmartre, une saison de concerts, auditions, lectures en musique est proposée aux mélomanes.

Les programmes, couvrant 1000 ans de l’histoire de la musique, sont conçus en relation étroite avec l’histoire de l’abbatiale et le cycle des temps liturgiques ; ils sont autant de moments de rencontres et de découvertes. Les jeunes talents trouvent une belle place aux côtés de formations de renommée internationale et la création est largement encouragée.

Cette saison verra la commémoration de l’armistice de 1918, un partenariat original de 5 concerts-surprises avec le Bureau des élèves du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, et les festivités d’inauguration de l’orgue restauré par Laurent Plet et ses compagnons facteurs d’orgue.

De nombreuses occasions de mettre en correspondance architecture, histoire, traditions et musiques vous attendent ; prenez-en le temps.

Michel Boédec